Terrasse

Comment faire la pose d’une terrasse composite (étape par étape)

pose terrasse composite
Écrit par Sébastien

La terrasse en composite est un espace de vie très agréable, parfait pour des moments de partage et de détente.

Véritable extension de la maison, elle est le carrefour entre la douceur d'hiver et la convivialité d'été.

Aménager une belle terrasse vous tient à cœur, et pourtant, vous ne savez pas par où commencer les travaux ?

Découvrez dans cet article les différentes étapes de la pose terrasse composite.

Terrasse sur plots : le principe

Qu'il s'agit de pose terrasse en bois, en lames composites ou encore caillebotis, il faut la faire reposer sur un support afin de la désolidariser du sol et la protéger contre l'humidité.

C'est à ce moment que les plots de terrasse sont sollicités.

pose lames de terrasse

Les éléments incontournables pour la pose terrasse composite

La généralisation du système de pose permet actuellement de poser soi-même sa terrasse, à condition qu'il maîtrise les bases du bricolage et qu'il soit outillé.

Cela dit, pour un excellent rendu, vous devez vous équiper des outils et fournitures nécessaires pour votre opération.

  • Les vis de terrasse : parfaitement adaptées au support pour une excellente pose. Privilégiez des vis spéciales terrasses en inox ou des clips pour un assemblage invisible.
  • Les cales d'espacement : à introduire entre les lames. L'espace minimum étant de 3 mm.
  • Les plots de terrasse pour avoir la hauteur voulue et supporter les charges. Pour information, à l'exception d'une terrasse en caillebotis, les plots doivent être surmontés par des lambourdes qui peuvent supporter la lame de terrasse composite.

En ce qui concerne la boîte à outils, voici les essentiels :

  • Une règle de maçon
  • Une visseuse-dévisseuse
  • Un grand niveau bulle
  • Une scie sauteuse ou une scie à onglet électrique
  • Un cordeau
  • Une équerre
  • Une fausse-équerre
  • Un crayon de précision
  • Un mètre-ruban

1. La préparation du terrain

Lors de la pose des plots, plusieurs types de supports s'offrent à vous : dalle béton, carrelage ou terre.

L'important est de s'assurer que le type de support de votre choix est stable et non soumis aux mouvements de terrain.

Sur un support non maçonné comme la terre, vous devez privilégier une pose flottante. Le poids de la terrasse en composite permet de la maintenir en place de lui-même. 

Remarque: si vous avez opté pour un ancrage de plots, vous avez la possibilité de couler des plots béton et les y cheviller.

Vous devez également vérifier la planéité de votre support : il doit être plan.

Pour une dalle ou un ancien carrelage, vous pouvez retravailler un sol en terre ou à y couler une chape afin de le remettre à niveau. 

Sinon, vous devez poser un géotextile afin d'empêcher la prolifération des herbes.

2. Le calepinage

Votre terrasse doit avoir une hauteur finie : qu'il s'agit d'affleurer la porte de votre maison ou pour y intégrer une marche. Et c'est cette même hauteur qui va déterminer le choix des plots ou des lambourdes.

  1. La première démarche consiste à calculer le nombre, ainsi que le type de plots et de lambourdes indispensables. Les distributeurs proposent généralement le nombre de plots à acheter au m2 pour vous faciliter la tâche.
  2. Ensuite, vous devez définir le sens de pose des lames en fonction du rendu visuel désiré.
terasse composite premiere-etape

3. La mise en place des plots

Vous devez installer vos plots en fonction de votre calepinage (à entraxe constant), fixez-les avec l'aide de chevilles et établissez vos niveaux. 

Pensez à créer une petite pente vers l'extérieur de votre maison pour faire évacuer l'eau de pluie.

Remarque:  il n'est pas recommandé de dépasser plus de 70 cm d'espace entre deux plots.

4. Le lambourdage

Pour cette étape, vissez les lambourdes de manière perpendiculaire au sens désiré des lames sur chaque plot à l'aide de deux vis.

Afin d'optimiser la longévité de votre terrasse, vous pouvez fixer une bande d'étanchéité type feutre bitumineux sur la face supérieure.

Remarque: Il est recommandé d'avoir un espace de 10 cm environ entre les lames et le sol pour une meilleure ventilation du bois.

5. La pose des lames de terrasse

Le plus dur est maintenant derrière vous. La prochaine étape de pose terrasse composite consiste à installer vos lames une à une tout en les vissant sur les lambourdes, ce, toujours en fonction de votre calepinage.

Ici, deux types de fixation s'offrent à vous :

  • Par vis : il va vous falloir prépercer les lames avant et de se construire un gabarit de perçage pour que les vis soient au même niveau sur les lames.
  • Par clips

Lorsque vous avez bien positionné les plots, vous n'aurez aucun problème tout au long de cette étape. Pour une terrasse en bois, pensez à dissimuler les lames disgracieuses dans les coins ou bien passez-les dans les coupes.

Remarque:  sur les rives de votre terrasse pas cher, vous pouvez laisser filer les lames. Quand votre pose terrasse composite est achevée, il est plus facile et précis de les couper d'une seule fois grâce à une règle et une scie circulaire.

Comment faire la pose d’une terrasse composite (étape par étape)
5 (100%) 4 votes

Rédiger un commentaire