Piscine

Entretien piscine – Comment prendre soin de sa piscine en 7 étapes

entretien piscine
Écrit par Sébastien

Une piscine nécessite un entretien régulier pour ne pas être un lac de bactéries en tous genres. Il faut la nettoyer régulièrement.

Voici 7 choses à faire pour optimiser au maximum cet entretien périodique.

Prendre soin de l’eau de la piscine

Une eau verte de piscine n’est pas toujours de bon augure. Très souvent, cet aspect est le signe extérieur d’un manque d’hygiène et de propreté de la part des propriétaires.

De plus, elle est souvent polluée par les utilisateurs et par son environnement immédiat.

Les polluants qui peuvent se trouver dans la piscine

  • La sueur des baigneurs et les bactéries : ce sont généralement des éléments introduits par l’homme dans la piscine. Du fait qu’elles soient potentiellement dangereuses pour la santé, il est important de bien les traiter.
  • Les végétaux et autres organismes venant de la nature : l’environnement immédiat de la piscine peut aussi la polluer. Il peut s’agir par exemple de feuilles mortes, ou de microorganismes animaux en décomposition.

Toutes ces impuretés ont des impacts sur l’eau de baignade. Par conséquent, le propriétaire doit s’assurer que ces éléments soient enlevés et que la piscine soit nettoyée correctement.

Remarque: il faut à tout prix éviter l’eau verte de la piscine pour ne pas dégouter les baigneurs. De plus, il est possible d’utiliser un enrouleur de bâche piscine pour éviter que les environs naturels ne viennent y déverser les impuretés. L’idéal serait de se référer aux textes réglementaires. (1)

comment entretenir sa piscine

Maintenir une eau équilibrée

Pour que l’eau ne soit pas trop acide ni trop basique, les responsables doivent assurer l’équilibre du pH de la piscine. C’est un atout majeur pour maintenir le confort et aussi la santé des utilisateurs.

Pratiquement, les professionnels de ce genre de maintenance conseillent de maintenir un pH aux alentours des 7.3.

Les additifs se vendant dans le commerce pour faire les ajustements nécessaires :

  • Reva-Minus pour faire descendre la valeur du pH, 
  • AquaPlus pour faire augmenter la valeur du pH.

Faire attention à la dureté et à l’alcalinité de l’eau

Le calcaire peut endommager les installations d’une piscine de manière importante. Que ce soit au niveau des canalisations ou du revêtement même, le calcaire peut entartrer toutes les zones où l’eau circule.

Le taux d’entartrage est défini par le paramètre TH. En règle générale, cette valeur ne doit pas dépasser les 25 °F ; la plage idéale étant aux alentours des 15 °F.Pour bien ajuster ce paramètre TH, il est possible d’utiliser un séquestrant de calcaire, ce dernier aura pour mission de réduire ce paramètre vers les valeurs idoines.

Pour ce qui est de l’alcalinité, il s’agit de la capacité de régulation des variations du pH de l’eau. Elle est parfaite lorsqu’elle est légèrement supérieure à 10 °F et proche des 20 °F. En matière d’entretien, un correcteur d’alcalinité pourra rectifier le tir si celle-ci est trop faible.

Remarque: les professionnels de l’entretien de piscine possèdent des trousseaux spécifiques qui permettent d’analyser la valeur du calcaire contenu dans l’eau et l’alcalinité de cette dernière.

L’utilisation du chlore

Le chlore pour la piscine peut servir à deux objectifs majeurs : sa propreté et son hygiène. Ce produit permet en effet d’éliminer directement les organismes végétaux et animaux qui s’y sont introduits. Il permet leur destruction en les oxydant.

Cependant, le responsable doit procéder à la vérification de son taux dans la piscine. Au-delà d’une certaine valeur, il peut être nocif pour les équipements tels que le système de canalisation mais aussi pour les baigneurs. Effectivement, le chlore peut provoquer une migraine, des intolérances, ou encore de l’irritation de la peau et des yeux.

Afin d’améliorer la protection par le biais du chlore, ou de ses dérivés, les professionnels de la maintenance de piscine conseillent de maintenir un taux proche des 1.5 mg/l.

chlore piscine

Eliminer les algues

Le milieu aquatique favorise la prolifération des plantes de type algue. Ce dernier se développe assez rapidement. Il est par conséquent important de s’en prévenir afin de ne pas avoir à vider complètement la piscine en cas d’infection importante.

Les algicides sont les produits les plus préconisés. Ils ne sont pas à utiliser en quantités importantes mais il faudra répéter l’action de manière récurrente, au moins tous les 7 jours.

Certaines conditions sont parfaites pour les algues. Il s’agit notamment d’un climat chaud. L’utilisation d’une anti-algue est alors inéluctable lorsque la piscine se trouve dans de telles conditions.

Le phénomène de floculation

Des polluants non filtrés et non filtrables peuvent rendre troubles les eaux d’une piscine. Généralement, les particules qui les composent passent facilement à travers les filtres classiques comme les filtres à sable par exemple. Or, le chlore dans la piscine ne suffit pas à les éliminer. (4)

En effet, étant donné que ce sont des microparticules, le chlore aura un impact minime sur eux. C’est pourquoi, il est plus que nécessaire d’utiliser des floculants.

Ces derniers permettent de mélanger ces impuretés et de les rendre plus compacts. Ainsi, ils auront une taille assez grande pour ne pas passer à travers les mailles des filtres, ou pour se faire aspirer plus facilement par les balais aspirateur d’une piscine.

Des moyens d’entretien plus modernes

Durant l’hivernage de la piscine, le recours à un enrouleur bache piscine est fortement recommandé. Seulement, il existe d’autres matériels d’entretien plus modernes qui peuvent être utilisés.

Il s’agit par exemple d’un robot piscine ou d’un balai aspirateur piscine. Ces machines proposent des rendements très efficaces en matière de propreté et d’hygiène. Mais surtout, elles proposent de diminuer les charges de travail des responsables de la maintenance, avec une efficience plus importante.

Conclusion

L’entretien de l’eau de la piscine n’est pas une chose évidente, surtout pour les personnes qui n’ont aucun savoir-faire dans ce domaine. Heureusement, des machines de nettoyage comme le robot piscine permettent d’aider les responsables de la maintenance, même durant l’hivernage de la piscine.

Entretien piscine – Comment prendre soin de sa piscine en 7 étapes
5 (100%) 9 votes

Rédiger un commentaire