Escalier & Sol Parquet

Comment choisir sa sous couche parquet ?

sous couche parquet
Écrit par Sébastien

Vous voulez choisir parmi différents matériaux pour rénover votre parquet ? Il est aussi grand temps de penser à la sous-couche correspondante.

Celle-ci dispose d’une portée aussi importante que le revêtement de sol. Son choix est pourtant, en général, effectué à la légère.

Il est indispensable de savoir qu’une sous couche parquet, lorsqu’elle est de qualité, offre du confort thermique

La sous couche parquet améliore également les caractéristiques d’isolation acoustique et phonique du revêtement.

Avec une voiture puissante, mais dotée de pneus de mauvaise qualité, le déplacement n’est pas assuré. Il en est de même pour le revêtement et la sous-couche.

Bien que le revêtement soit de premier choix, avec une mauvaise sous-couche, le sol risque de ne pas durer.

Quand poser une sous-couche ?

Tous les types de revêtements peuvent être accompagnés de sous-couche.

Que vous ayez un sol en carreau, en moquette ou en vinyle, vous pouvez poser une matière de protection en dessous.

Les sols en parquet : parquet stratifié, massif et flottant, nécessitent la pose de sous-couche pour plus de confort.

La matière sous le revêtement est largement recommandée. 

Remarque: dans certains cas même, la loi dicte l’obligation de mettre une sous couche parquet. (1)

Poser une sous-couche, des intérêts divers

choisir sous couche parquet

1. Mise en place du pare-vapeur

Il s’agit du film pour empêcher l’humidité de remonter. Le pare-vapeur isole alors le revêtement des matières humides sous le sol.

 Lors de la pose parquet flottant, cette mise en place de pare-vapeur est exigée. 

L’isolement avec la sous-couche pare-vapeur s’avère aussi être obligatoire avec la pose parquet stratifié.

2. Remplacement du ragréage par la sous-couche

Sous un parquet flottant ou stratifié, ou lors d’une pose parquet massif, il faut un sol plat. Si des moindres irrégularités se présentent, on peut utiliser une sous-couche d’une demi-dizaine de millimètres. 

Cela corrige la surface irrégulière. Le ragréage n’est donc plus nécessaire.

3. L’isolation phonique

Lorsqu’une pièce se trouve encore sous le parquet, une isolation phonique permet de limiter le bruit vers le bas. La sous-couche à utiliser est celle qui dispose de qualités phoniques. Ce principe doit être suivi si des voisins vivent à l’étage en dessous.

4. L’isolation acoustique

La sous-couche ayant une bonne isolation de ce type permet le confort dans la pièce. Elle convient beaucoup au parquet des bureaux où on entre et on sort à chaque fois.

Le revêtement avec sous-couche pour isolation acoustique atténue le bruit des pas.

pose parquet flottant

La colle parquet et la sous-couche qui va avec le modèle

Lorsque le revêtement a été mis en place par la pose collée de parquet, la sous-couche en liège est celle qui convient à la pièce. On peut également choisir la sous-couche en caoutchouc.

Ces types de matière produisent un confort acoustique dans la pièce.

La sous-couche pour parquet à pose flottante

Le parquet flottant exige d’abord l’installation de polyane avant la sous-couche. Celle-ci est mise en place après avoir vérifié si le sol est assez plat.

Pour les irrégularités inférieures à 2 mm, la sous-couche isolene de 5 mm d’épaisseur peut remplacer un ragréage.

Remarque: pour un minimum de bruit dans la pièce, il faut une sous-couche Isol’choc.

Comment poser du parquet et la sous-couche avec le chauffage au sol ?

Certains produits sont conçus pour le sol chauffant. Certaines sous-couches perforées s’adaptent au chauffage du parquet. Il faut alors mettre en place la sous-couche de manière à laisser la chaleur pénétrer.

On transperce la sous-couche avant de l’installer.

prix pose parquet

Les sous-couches selon leurs prix

À part le prix pose parquet, le prix de la sous-couche doit aussi être considéré pour prévoir les dépenses concernant le revêtement. Les prix divergent selon la qualité des produits .

  • La sous-couche de 7 euros environ le m2 : elle dispose d’une épaisseur inférieure à 3 mm. Ces modèles sont plutôt destinés aux sols durs.
  • La sous-couche de 10 euros le m2 : elle est plus épaisse. On distingue généralement, dans cette catégorie, le chanvre, le lin et le liège. Il peut y avoir d’autres fibres végétales.
  • La sous-couche de 13 euros le m2 : Elle fait preuve de plus de souplesse. Isolation phonique, acoustique et thermique sont assurées par cette sous couche parquet.
Comment choisir sa sous couche parquet ?
5 (100%) 3 votes

Rédiger un commentaire