fbpx
Guide de construction

Comment sécuriser un chantier de construction?

Le chantier reste un lieu où circulent les travailleurs, les machines, les véhicules et surtout les différents outils dans un même endroit. Ce lieu devenu dangereux doit suivre des règles instaurées en tant qu'avertissement, mesure de sécurisation et protection des personnes ainsi que l'environnement. 

Mais, comment peut-on sécuriser un chantier de construction ?

La sécurisation de chantier, quelles sont les réglementations ?

Par définition, le chantier est un endroit qui subit plusieurs configurations durant une période déterminée. Pour ce faire, le lieu dispose d'une zone afin d'accueillir les différents intervenants, surtout les engins et les outils. 

Avant de s'appuyer sur les réglementations en vigueur pour la sécurité sur les chantiers, il est important de commencer par les EPI ou équipements de protection individuels (1).

Chacun des intervenants présents sur le chantier doit se munir des équipements de protection individuels qui sont :

  • des lunettes de protection ;
  • des masques ;
  • des chaussures de sécurité ;
  • des gants, des combinaisons de travail.
protection chantier

Comment se présente la mise en place de la sécurité d'un chantier ?

Pour la sécurisation provisoire de chantier, il existe des entreprises spécialisées qui proposent des services de protections collectives ou individuelles pour les ouvriers. 

Ces entreprises disposent des équipements afin d'assurer la sécurité des personnes pendant les travaux. 

On peut contacter un intervenant extérieur pour réduire les risques d'accident durant les travaux sur le chantier de construction.

Il s'agit d'une mesure de précaution qui s'adresse aux propriétaires des lieux, à ses propres employés ou bien aux tiers.

Les différentes procédures pour sécuriser un chantier

Dans un chantier de construction, on doit suivre des procédures basiques à appliquer, peu importe l'intervenant et les travaux à entreprendre.

Le signalement et l'avertissement

Quand on fait appel à une entreprise ou l'on effectue soi-même les travaux, il faut installer des panneaux pour minimiser les risques en avertissant les personnes d'un quelconque danger. 

Au sujet de la signalisation, l'accès direct vers les zones à risques ou les chantiers doivent être précédé d'un panneau de signalisation contre la chute de matériel, d'outils dangereux et le passage d'engins.

La protection de la zone de travail

Les murs, le sol ou les autres surfaces peuvent être recouverts de bâche ou de films en plastique dans le but de les protéger. 

Concernant les travaux extérieurs, une structure temporaire sera installée pour la protection de la zone. 

La propreté du sol, l'entreposage des outils et le rangement des matériels sont importants pour ne pas entraver les allées et éviter les chutes ou les chocs.

Stocker, recycler et évacuer les déchets

Tout chantier est susceptible de posséder des déchets, que ce soit des emballages, des gravats ou des restes de matériaux. 

L'ensemble des déchets devront être stockés à l'extérieur des zones de travail. On peut dire que c'est une mesure impérative puisque les accidents proviennent souvent des déchets. 

Cependant, il est nécessaire de faire le triage des déchets selon leurs caractéristiques. En effet, il y a des déchets non recyclables et recyclables qui seront amenés à une déchetterie agréée.

Comment sécuriser un chantier de construction?
5 (100%) 6 votes

report this ad

Rédiger un commentaire